On joue les prolongations !!! 1 Quiz Musique + 1 Quiz Sport = 15,80€ au lieu de 19,80€ avec le code DUOQUIZ

Exploiter les matières premières non renouvelables, fabriquer, consommer en masse, puis jeter. Voilà le modèle d’économie linéaire pratiqué durant des siècles. Nous le savons, ce n’est désormais plus envisageable. 

Réduire l’impact sur l’environnement de nos produits est donc essentiel et c’est ici qu’intervient le principe d’éco-conception.

Selon le site du gouvernement, l’éco-conception “consiste à intégrer la protection de l’environnement dès la conception d’un bien ou d’un service.”

L’objectif est de réduire l’impact environnemental non pas seulement en gérant mieux les déchets, mais en pensant différemment dès la conception. Ainsi, on va prendre en compte au moment de l’idée, tout le processus de création afin de le rendre le moins polluant possible.

 

Le principe d’éco-conception, des avantages divers

En opposition au modèle de l’économie linéaire, on trouve l’économie circulaire, aujourd’hui au centre de la transition écologique. 

L’éco-conception s’insère à la base de celle-ci. Il s’agit de penser la création d’un service ou d’un produit différemment, en prenant en compte l’impact environnemental à toutes les étapes. Le but est de produire le moins de déchets possible, d’allonger les durées de vie et de rendre le recyclage le plus aisé possible. 

L’éco-conception implique tous les acteurs de la chaîne de production, pas seulement la société à la base de la création. En effet, la conception aura un impact sur la fabrication, la livraison, le stockage, la consommation et le recyclage. C’est pourquoi il est intéressant de réfléchir aux impacts environnementaux au moment de la conception, afin de réduire l’impact de chaque étape du cycle de vie.

Selon le site ecologie.gouv.fr, grâce à cette démarche, on constate des réductions d’impacts environnementaux entre 10% et 40%. D’autre part, de nouvelles découvertes sont faites portant notamment sur la qualité du produit. Lorsqu’on cherche à rendre un produit plus durable, la qualité est souvent améliorée. 

Cerise sur le gâteau, des démarches d’éco-conception ont souvent pour conséquence une baisse du coût de production du produit. En effet, recycler coûte cher, le gaspillage de matières premières ou d’énergie également. 

Finalement, chercher à réduire les emballages, à consommer moins d’électricité ou d’essence avec des livraisons raisonnées, a souvent un impact bénéfique sur les coûts de production de l’entreprise. De plus, les déchets à traiter sont moindres, ce qui réduit également la facture de recyclage et de gestion des déchets.  

 

Le processus d’éco-conception pour la fabrication d’un jeu de société chez Luzocréa

Pour éco-concevoir nos produits, nous visualisons le cycle de vie de notre produit dans son ensemble dès que l’idée d’un nouveau jeu arrive au sein de l’équipe. Nous cherchons alors tout de suite à savoir si celui-ci est réalisable du début à la fin en France, avec nos partenaires et avec un impact environnemental moindre. 

Cela commence par la production : est-ce possible à des coûts raisonnables de créer ce jeu ? A-t-on les matériaux nécessaires en France ?

Nous ne gérons pas directement le stockage et la livraison. C’est pourquoi nous avons pris soin de sélectionner un logisticien avec des engagements déjà forts sur ces points.

À tous les niveaux de la chaîne de production, Supplyweb met en œuvre des actions pour réduire les dépenses énergétiques, le gaspillage de matière première (sur-emballage des produits) et optimise le remplissage des camions pour une réduction de l’impact environnemental lors de la livraison.

L’éco-conception d’un produit est un travail d’équipe qui implique tous les acteurs de la chaîne de production. La transition est en marche en France, bien qu’il ne soit pas toujours possible de mettre en œuvre tous nos projets. Il nous arrive d’abandonner une idée, car celle-ci n’est simplement pas réalisable dans les conditions que nous nous sommes fixées.