Livraison OFFERTE via Mondial Relay dès 79 € d’achat

Le jeu tient une place importante dans le développement de l’enfant. Sur le plan intellectuel, sensoriel, social, physique, moteur, linguistique… tous les domaines de développement de l’enfant sont touchés. 

Donnez le plus possible l’occasion à votre enfant de jouer, laissez-le parfois suivre ses propres règles et d’autres fois, tentez de le faire adhérer à des règles définies. 

Variez les plaisirs : les activités qui lui permettent de se dépenser et de bouger sont essentielles tout comme les jeux qui feront plutôt appel à sa capacité à se concentrer et à rester au calme. 

Le jeu est naturel et essentiel chez les enfants. Mais il n’est pas forcément nécessaire de viser des jeux éducatifs à chaque fois. Combien d’enfants jouent plutôt avec l’emballage que le jouet lui-même ? L’important est de laisser sa créativité s’exprimer.

 

L’apprentissage par le plaisir 

Le jeu permet à l’enfant d’apprendre par le plaisir. Lorsqu’il joue, tous ses sens sont en éveil, il fait appel à sa créativité pour construire tout un monde parallèle, dans son imaginaire. Le bonheur procuré par ces moments l’aide à mieux retenir et à apprendre plus rapidement. 

La capacité à résoudre un problème est aussi stimulée par le jeu. L’enfant doit utiliser ce qui l’entoure pour construire son jeu, il doit être créatif. Il doit aussi formuler ses idées et s’expliquer, lorsqu’il joue avec d’autres enfants ou même avec des adultes.

Plus il grandit, plus ses jeux se compliquent. Lorsqu’il est bébé, l’enfant va plutôt apprendre à éveiller ses sens, prendre conscience de son corps et de l’espace. Autour de 2-3 ans, il développe sa motricité et son habileté grâce au Yoga Twist de Luzocréa par exemple.

Quand il devient plus âgé, autour de 5-6 ans, il apprend à compter et à reconnaître les lettres, puis à lire et écrire avec des jeux de cartes par exemple. Plus il vieillit, plus les jeux se complexifient, lui permettant de défier sa capacité à résoudre des problèmes.

L’apparence ludique de ces actions provoque un plaisir chez l’enfant et favorise l’apprentissage plus rapidement et en douceur. 

 

Interagir avec les autres

Le jeu développe automatiquement les interactions sociales, votre enfant est amené à entrer en contact avec les autres enfants. Il apprend alors à partager, à s’exprimer pour se faire comprendre et même développe sa capacité à convaincre et à mener une équipe.

Il doit aussi se plier aux règles collectives (jouer chacun à son tour, gagner et perdre), écouter les autres enfants et parfois adhérer à l’imaginaire d’un autre enfant qui a créé un jeu.

Autant d’éléments qui amènent les enfants à apprendre à gérer les conflits par eux-mêmes et à négocier. Ils développent leurs compétences de communication. 

S’il est important d’apprendre aux enfants à suivre les règles d’un jeu, notamment pour qu’ils intègrent le concept de règle, il est aussi primordial de laisser son enfant libre d’imaginer ses propres règles par moment. Chaque cas de figure permet l’apprentissage de notions différentes : développement de la créativité d’une part et compréhension d’un cadre d’autre part. 

 

L’importance du jeu dans le développement global de l’enfant

L’éveil par le jeu

Le bébé comprend des choses en jouant. Par exemple, que faire tomber un jouet sur le sol provoque un bruit ou que d’effectuer un geste provoque un résultat. Il appréhende aussi des concepts simples comme celui de la gravité ou des formes (un carré ne peut pas entrer dans un rond).

Il découvre son corps et prend conscience des éléments qui l’entourent.

Le développement du langage

Dès son plus jeune âge, l’enfant comprend grâce au jeu que s’il veut que quelqu’un fasse quelque chose, il doit l’exprimer. Au fil du temps, il développe alors sa capacité de parole, apprend de nouveaux mots et exprime ses idées.

Le développement physique grâce au jeu

Tout le corps est stimulé par le jeu, pas seulement le cerveau. Apprendre à se déplacer, d’abord à quatre pattes ou en rampant, puis à marcher… Des apprentissages qui sont souvent stimulés par l’envie de l’enfant d’attraper un objet qu’il trouve amusant ou intéressant. 

Plus tard, jouer avec ses amis le stimulera pour courir ou sauter. Il développe alors son habileté, son endurance, ses muscles. La compétition avec les autres enfants peut aussi l’amener à se dépasser. Et la coopération quant à elle nivèle généralement vers le haut, l’enfant apprend plus facilement de ses pairs. 

 

L’importance du jeu dans le développement de l’enfant n’est plus à démontrer. L’évolution de la société tend à laisser de moins en moins de place à l’éducation par le jeu, qui reste pourtant primordiale. Laissez libre cours à l’imagination de votre enfant et offrez-lui des temps de jeu dès que possible.